Usufruit : selon le code civil, l’usufruit se définit comme le droit, pour l’usufruitier, de jouir des choses dont un autre (le nu-propriétaire) a la propriété, à charge d’en conserver la substance. A titre d’exemple, s’il porte sur un bien immobilier, l’usufruit permet à son bénéficiaire d’occuper le bien ou de le louer et d’encaisser les loyers. + sur la donation

Retour à la liste