Différé : Mode de paiement permettant à l’héritier recueillant une part de la succession en nue-propriété de régler les droits de succession y afférant six mois après le décès de l’usufruitier. Ce délai de paiement, qui peut aboutir à des années de différé de règlement de la dette fiscale due, n’est pas gratuit : il implique le règlement au fisc d’intérêts annuels au taux légal (voir taux d’intérêt légal). Attention, les droits redeviennent exigibles en totalité dès lors que la nue-propriété du bien reçu en héritage est donnée ou vendue à un tiers. en savoir +

Retour à la liste