Adoption plénière : Principe qui confère à l’enfant adopté les mêmes droits successoraux que ceux dont dispose un enfant légitime. Mais l’adoption plénière entraîne la disparition de la filiation avec la famille d’origine. Situation inverse avec l’adoption simple, qui permet à l’enfant de conserver tous ses liens avec sa famille d’origine, et notamment sa qualité d’héritier.

Retour à la liste